LES DIFFERENTES CEREMONIES RELIGIEUSES

Le mariage est un sacrement ou bénédiction connu de tous et surtout de toutes les religions. Cependant chacune d’entre elles a sa manière de la célébrer. Toutefois toutes les religions vous demandent d’être mariés civilement avant de vous unir devant Dieu. Nous allons voir ensemble en détail comment sont célébrées chacune d’entre elles.

  • Le mariage catholique

Dans la religion catholique le mariage est un sacrement qui se fait par un prête ou d’un diacre. Pour que le mariage soit célébré un des deux futurs mariés doit être baptisé. Et les mariés ne peuvent pas avoir été mariés auparavant. L’église n’accepte pas ou ne reconnaît pas le divorce. Il n’y a aucune obligation pour les témoins d’être catholiques ils peuvent être de toute religion ou athée. Des sessions de préparation sont à réaliser avec le prête ainsi qu’avec (les mariés animateurs).

Il y a deux choix possible pour la cérémonie le jour J

  • Une bénédiction qui dure environ 45 min Une messe qui dure entre 1H et 1H30  Ou
  • La messe comporte une (liturgie eucharistique) en plus.

Le mariage a généralement lieu dans une église il peut être célébré à l’extérieur mais ceci reste rare. Il doit être accordé par (le curé) de la paroisse.

  • Le mariage orthodoxe

 

Il y a quelques différences notables avec le mariage catholique.

Contrairement au mariage catholique les personnes divorcées peuvent de nouveau se marier à l’église. Lorsque le prête reçoit les futurs mariés c’est pour définir avec eux la date du mariage en fonction du liturgique. La cérémonie commence par l’office des fiançailles à l’entrée de l’église puis elle se poursuit avec l’office du couronnement des mariés qui se tient au milieu de la nef.

Les célébrations à l’extérieur ne sont pas autorisées.

  • Le mariage protestant     

Les protestants considère le mariage proteste plus comme une « bénédiction » il n’est pas considéré comme un sacrement car le mariage civil suffit. Le mariage se passe dans un temple, il peut aussi se faire à l’extérieur. Les mariés doivent rentrés ensemble dans l’église car ils sont déjà mariés. Le mariage peut être célébré avec une personne non baptisée ou divorcée. Des préparations à la vie de couple peuvent être prévues selon les églises.

  • Le mariage musulman

Le mariage musulman est considéré comme un contrat juridique et non un sacrement. Il y a une dot que recevra l’épouse qui sera fixée par le nikah (contrat). Au cours des festivités les hommes et les femmes sont généralement séparés. L’homme musulman peut épouser une femme non musulmane car la religion est transmise par l’homme mais il n’est pas autorisé à la femme d’épouser un non-musulman. La célébration religieuse se peut se tenir à la mosquée, dans une salle ou chez les parents des mariés.

Elle peut être menée par un cadi (juge), un imam ou un musulman connaissant très bien le coran.

Il est difficile de rentrer en détail dans le mariage musulman car il y a des différences selon les pays.

  • Le Mariage Juif

Il est généralement célébré dans une synagogue mais il n’est pas difficile d’obtenir une autorisation pour le célébrer à l’extérieur. La seule obligation est que la houpa (la présence d’un diais nuptial soit présente car elle symbolise la nouvelle maison du couple ainsi que la protection de Dieu. Les futurs mariés et les témoins (qui doivent être de proches parents) doivent être de confession juif. Le mariage sera célébrer un autre jour que le jour de shabbat généralement le Dimanche ou en semaine. Il n’est pas également autorisé de se marier les jours de fêtes ni pendant la période de (l’omer).Aucune préparation n’est nécessaire puisque le rabbin ne marie pas. Il veille à faire respecter les rites. Lorsque la cérémonie est terminée un contrat sera remis aux mariés qui valent de contrat en israel mais en France n’aura qu’une valeur religieuse.

 

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à laisser un commentaire et à le partager pour en faire profiter vos amis.

 

Laissez un commentaire